Nos Rédacteurs :

Pandora Beneath the Paradise

Pandora: Beneath The Paradise
– Avis Final du K-drama 2023

Ce drama est le Thriller par excellence... on y retrouve, comme souvent, le thème de la politique et toute l'ascension qui se profile autour de ces psycho...

Pandora: Beneath The Paradise

Date 11 mars 2023 – 30 Avril 2023
Thriller – Drame I 16 épisodes

Mon ressenti pour ce drama pourrait quasiment se résumer en 3 mots : Oh My God! (ou 3 lettres OMG). Les mêmes qu’à l’habitude de prononcer Janice dans Friends, mais c’est une autre histoire !!!

Attention du spoil en veux-tu en voilà, c’est dit !

Les décors et l’ambiance : comme à son habitude les scénaristes savent mettre une ambiance qui vous accroche au sujet… l’ambiance est très soignée, très prenante, tantôt emplie de scènes claires et directes tantôt de scènes feutrées.

Première impression : Très rapidement les personnages sont posés et à la fin du 1er Episode on peut déjà faire quelques suppositions ce qui n’est pas désagréable. On déteste déjà certains personnages et on se pose bien des questions sur d’autres… bon j’avoue, ce qui me plaît le moins c’est le fait d’envisager un autre drama tournant autour d’une montée en politique, ne savent-ils faire que ce genre quand il s’agit de vengeance…

Hong Tae Ra
Jouée par Lee Ji Ah

Les Personnages

Hong Tae-Ra, jouée par Lee Ji Ah. Que dire de plus de cette actrice, c’est une déesse dans ce jeu.
Ce drama lui va comme un gant. Elle est tellement mature et belle. Et elle joue très bien ce personnage.

Tout est dit, d’un bout à l’autre je l’ai aimée dans ce rôle.

Pyo Jae Hyun 
Joué par Lee Sang Yoon

Le ML (Perso principal masculin) Pyo Jae Hyun

J’ai beaucoup aimé la folie jouée de manière si variée par notre acteur principal Lee Sang Yoon. Du grand art. Pour l’occasion j’ai inventé un mot : La Cinglitude… et ceux qui verront ce drama comprendront facilement à quoi je me réfère.

Ce personnage pourrait devenir l’archétype de la cinglitude même. À tous les niveaux on se rend compte de combien il est déphasé de la réalité ! Trop bon de bien des manières. Il joue très très bien. On le déteste à souhait !

Le couple

Cette histoire n’est pas une romance !
Ah ah, ça c’est le moins que l’on puisse dire, pourtant, le Personnage Principal est complètement fou « amoureux » de sa femme. Tellement fou qu’il lui a fabriqué une vie pour qu’elle corresponde parfaitement à ce qu’il attend d’elle et de leur couple ! Limite flippant !

Le Thème

La folie / L’accession à la Présidence / La vengeance…. un thriller, en bonne et due forme (comme dirait le capitaine crochet)… choisissez bien, de toute manière, vous ne serez pas déçus, aucun n’est en manque, ils vous feront tous rêver flipper… puisque tout y est !

Beaucoup de personnages… des méchants et des gentils (comme dans Candy, mdr) mais surtout des gros malades.

Jo Yoo Tae (Gong Jung Hwan)
et la Gamine Pyo Ji Woo (Kim Shi Woo)

Ensuite, beaucoup aimé que dans le scénario la femme ne se souvienne pas de sa vie d’avant. Au moment où elle commence à l’entrevoir, dans quelques souvenirs qui lui reviennent, il y a de quoi être déboussolé. Et elle l’est.

J’ai aimé : le scénario très bien ficelé.

Ça m’a moins plu : je ne sais pas, j’avoue. Evidemment, on ne peut pas dire qu’on aime ce qui s’y passe, beaucoup de gens meurent, certaines scènes sont assez violentes…

J’ai aimé : l’histoire est bien construite. On passe souvent d’une scène avec des cinglés à la suivante avec des cinglés encore pires que les premiers… presque jouissifs dans certains moments !

Ko Hae Soo
Jouée par Jang Hee Jin

Hae Soo, second personnage féminin principal, est quelqu’un qui a beaucoup souffert et qui par vengeance va très loin… jusqu’à s’apercevoir où sont les valeurs qu’elle veut en réalité le plus défendre… j’ai beaucoup détesté ce personnage et puis elle a aussi un côté qui nous émeut… une folie presque naïve.

Son mari Do-jin, joué par Park Ki Woong est un personnage que j’ai beaucoup aimé. Au début pas trop, à cause de sa trahison envers sa femme…
Mais ensuite, il se rattrape largement et c’est bien agréable.

Je n’ai pas aimé du tout : l’organisation de départ qui manipule les tueurs… et sa directrice ! Quelle horreur cette femme.

Pandora: Beneath the Paradise
Pandora: Beneath the Paradise

En conclusion : Un drama qui vaut le détour.
À aucun moment on ne s’ennuie. Je crois que pour plus encore l’apprécier, il faut avoir un peu de temps devant soit et ne pas l’entre-couper avec d’autres dramas… regardez-le en entier pour rester dans l’histoire… ce sera vraiment plaisant.

En conclusion : J’ai beaucoup aimé l’ensemble !

La fin surprend ! La fin surprend, oui c’est bien ça. Au début du dernier épisode surtout, je me suis dit :
{Attention gros Spoil – Passez la souris pour voir le texte si vous avez vu le drama}

« Tiens, le scénariste s’est fait plaisir, il nous colle une boucle temporelle à un moment où on ne s’attendait pas du tout à ça » assez perturbant je dois dire ! Au moment où l’on pourrait penser que l’on ne va plus être surpris, Paf !
Et en même temps super intéressant, on se demande ce qui se passe, encore une fois !

À croire que l’écrivain lui-même veut assouvir sa propre folie et prend un certain plaisir à voir souffrir le plus gros malade de l’affaire en le faisant passer pour un fou : ce qu’il est, mais à un autre niveau (très très bien joué ici aussi, soit dit en passant et de façon assez différente du reste de la folie du drama) ! Mon dernier OMG de la série, je l’avoue, enfin presque… la dernière image l’a obtenue, comme un césar en quelque sorte… Et, vraiment, une porte ouverte sur « une autre saison ?« 

Une mention spéciale à la petite puce Kim Shi Woo qui joue bien son rôle, et, prononce plusieurs phrases en français dans le drama (pas facile) et puis qui finit la série en parlant un anglais très compréhensible, vraiment. Cette gamine pourrait aller loin, à suivre !!

Avez-vous vu ce drama ? Qu’en avez-vous pensé ? Laissez-nous vos impressions en commentaire, on sera content de les lire !

Les Posters

Merci de voter uniquement si vous avez vu/commencé le drama ou lu l'article
[Total: 2 Average: 5]

Artistes et Tags...

Partagé le post sur...

6 Commentaires

  • Bon visionnage alors @Nella @Joe et @Playprawn, n’hésitez pas a venir nous dire ce que vous en avez pensé aussi après l’avoir vu 😉 j’aimerais lire votre ressenti aussi

  • Mélinéee

    Coucou Yumiko,
    ça va ?
    Pour la fin, c’est clair, ouverte sur une seconde saison puisque c’est la mode !
    Oui c’est bien, pas mal, je suis moins enthousiaste que toi, une histoire à tiroirs, des couches et surcouches et encore des couches… à trop vouloir perdre ou surprendre, ça devient lourd parfois.
    Oui le scénario est pas mal…
    Mais Lee Ji-ah dans une rôle de tueuse féroce, je n’y crois pas, et se battre en permanence avec son poids de 50kg à peine contre des mecs fait pour se battre qui en général en font 80kg plein de muscles… euh… bon pas grave ! OK pour l’histoire de perte de mémoire, mais tellement récurrent.
    Lee Sang-hoon dans le rôle du méchant est vraiment bien, cette folie grandissante et ce cynisme lui vont à merveille et ses accolytes jouent bien, surtout l’excellent Bong Tae-gyu (mais il est tjrs bien)… Et tous les personnages secondaires sont biens aussi
    A suivre, le p’tit nouveau, Kwon Hyun-bin, à peine remarqué dans l’excellent The Red Sleeve.
    Bises 🙂

    • Haha c’est vrai qu’en tueuse, comme toi je trouve pas qu’elle fasse tellement le poids non plus mais vu que ce n’est pas ce qui est le plus montré (juste un petit passage de sa vie en somme) ça ne m’a pas particulièrement gênée. Pour le reste du rôle elle est très bien 🙂 je me suis dis que c’était ce qui comptait lol.
      On est bien d’accord sur Lee Sang-hoon et les autres 😉 ce qui rend le drama excellent

  • Nella Silvestri

    Bonjour Yumiko ^^
    Je l’ai ddl mais mis de côté mais tu as piqué ma curiosité et
    du coup je vais me lancer.
    Merci pour cette très bonne critique.

  • Joe-217

    Bonsoir,
    Une excellente critique qui effectivement ouvre ma curiosité,je vais très certainement le regarder.
    Merci.
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire