Twenty-Five, Twenty-Two, scènes préférées

Twenty-Five, Twenty-two

Ce drama « Twenty-Five, Twenty-Two« , on peut le dire a fait couler beaucoup d’encre et chez Yli, nous l’avons suivi avec grand intérêt. L’histoire de cette fille, compétitrice en escrime a pris pas mal de place dans nos coeurs et nos esprits au fil des dernières semaines. 

 Avant toute chose, je dois dire, que quoi qu’il en soit de la fin (que je n’ai pas encore vue, pour ne pas vous spoiler) ce drama restera pour moi un petit bijou que j’ai beaucoup beaucoup aimé, du premier au quinzième épisode déjà et rien que ça, je me dis que c’est un bon drama.. après, vu que j’ai pu lire et me suis façonnée ma propre idée de ce que pourrait être cette fin… j’espère que je ne serai pas trop déçue du final, mais quoi qu’il en soit, le parcours de cette fille et la tranche de vie de son passage à l’âge adulte était vraiment sympa, avec dès le départ un « feel good » dont on avait bien besoin en cette période hivernale que l’on vient de traverser.

 Pour conclure le sujet de façon ludique, Maamotto et moi-même, et en espérant que vous prendrez largement la parole, nous avons choisi de faire de vous parler des scènes préférés des acteurs et aussi la nôtre à chacune… alors, attention, nous y voila.

L’avis des Acteurs et scène préféré !

Actrice : Kim Tae Ri

Rôle : Na Hee Do, Rôle Principal Féminin (RPF), Escrimeuse.

Son ressenti : J’ai travaillé dur pendant les sept derniers mois. Je pense que je ne pourrai jamais oublier « Twenty-Five, Twenty-two ». En parlant à son personnage elle a ajouté : « Hee Do, c’était un honneur de rencontrer une personne aussi cool que toi. Je suis heureuse de t’avoir rencontrée ».

Sa scène préférée : Kim Tae Ri a sélectionné la scène de la fin de l’épisode 2 où elle dit :  » Lorsque nous ne sommes que tous les deux, soyons heureux sans que personne d’autre ne le sache. Ce sera notre petit secret« .
Elle explique ensuite : « C’était une scène parfaite où tout s’est enchaîné. »

Acteur : Nam Joo Hyuk

Rôle : Baek Yi Jin, Rôle Principal Masculin (RPM), Journaliste 

Son ressenti : J’ai travaillé dur pour tourner ces sept derniers mois. Le temps est vraiment passé vite car j’ai apprécié de tourner avec tous les membres de l’équipe et du personnel. » Il a aussi remercier les téléspectateur d’avoir suivi le drama.

Sa Scène préférée :  Nam Joo Hyuk a choisi la fin de l’épisode 10, où le groupe de cinq amis contemple la mer, comme étant la scène la plus mémorable, en disant : « Ces cinq jeunes ressemblent à l’océan. Que ce soit une mer calme ou des vagues déchaînées, les jeunes qui se tiennent là semblent être comme nous.« 

Actrice : Bona

Rôle : Go Yu Rim, Escrimeuse

Son ressenti : Bona, de WJSN, a déclaré : « J’ai l’impression que c’était hier que je me préparais et que je tournais depuis longtemps. Je suis un peu triste car c’est déjà la fin. Tout en travaillant sur un projet aussi formidable avec des gens aussi merveilleux, c’est devenu un moment précieux où j’ai appris, ressenti et pensé beaucoup de choses.« 

 Sa Scène préférée : Bona a choisi la scène de plongée de Go Yoo Rim dans l’épisode 8 comme sa préférée, expliquant : « Cette scène est celle à laquelle je suis le plus attachée et qui reste la plus vive dans ma mémoire. Avant même le début du tournage, je m’inquiétais de savoir si je pourrais faire du bon travail et j’y ai consacré beaucoup d’efforts. Je me souviens en particulier que j’ai eu mal au cœur lorsque Go Yoo Rim n’a eu d’autre choix que de sauter du plongeoir. C’est une scène qui reste gravée dans ma mémoire.« 

Acteur : Choi Hyun Wook

Rôle : Moon Ji Woong

Son ressenti : Choi Hyun Wook, qui jouait Moon Ji Woong, a commenté : « Maintenant que je réalise que c’est vraiment la fin, c’est vraiment dommage. C’était un honneur de faire partie de ‘Twenty Five, Twenty One’. Merci à tous ceux qui ont aimé la série« .

Sa Scène préférée : L’acteur a sélectionné le voyage à l’océan et les scènes de vol de coussin comme ses plus mémorables. « Nous avons beaucoup parlé sur le plateau pour savoir comment rendre les scènes plus intéressantes« , a-t-il révélé. « Le voyage à la plage est devenu un vrai souvenir précieux, et la scène du voleur de coussins a fini par être très drôle. C’est une scène dont je suis personnellement fier. »

Actrice : Lee Joo Myung

Rôle : Ji Seung Wan

Son ressenti : Lee Joo Myung, qui a endossé le rôle de Ji Seung Wan, a déclaré : « Je ne veux toujours pas lâcher Seung Wan. J’ai beaucoup réfléchi à son rôle. Avec tous les efforts que j’y ai mis, mon personnage et le drame ont reçu beaucoup d’amour, donc je pense qu’il restera dans ma mémoire pendant longtemps.

C’était un honneur de travailler avec le scénariste et les deux réalisateurs qui m’ont permis de participer à ‘Twenty Five, Twenty One’. Je tiens également à exprimer ma gratitude envers les acteurs principaux qui ont tous ri et pleuré avec moi. Je pense que je finirai par revenir à ce drame de la même manière que je sors mon vieil annuaire chaque fois que je veux renouer avec ma jeunesse. J’adresse mes sincères remerciements aux téléspectateurs qui ont aimé et chéri le drame et chacun de ses personnages.« 

Sa Scène préférée : Lee Joo Myung a décidé que la conversation de son personnage avec sa mère dans l’épisode 12 était sa scène préférée. « Bien qu’elle semble mature et résistante, cette scène a montré son côté faible et enfantin, elle est donc mémorable pour moi. Je suis heureuse d’avoir pu montrer des émotions que tout le monde a probablement déjà ressenties.« 

L’équipe du tournage 

Enfin, l’agence de production Hwa & Dam Pictures a commenté : « Nous tenons à exprimer notre gratitude à Kim Tae Ri, Nam Joo Hyuk, Bona, Choi Hyun Wook, Lee Joo Myung, et à tous les acteurs et employés qui ont mis tout leur cœur dans le tournage. Nous tenons également à remercier une fois de plus les téléspectateurs qui ont soutenu « Vingt-cinq, vingt et un » alors que nous nous efforcions de dépeindre l’éclat de la jeunesse. Gardez l’œil ouvert pour le dernier épisode ».

Et parce qu’on ne pouvait pas rester sans en parler… voici un petit souvenir de « Choux à la crème » , oki oki, je sors…

L’avis Yli…

Yumiko

Maamotto

Scène préférée : J’ai vraiment adoré la scène de réconciliation au début de l’épisode 15. Cette scène m’a vraiment touchée.


Avis final : En deux mots comme en mille mon appréciation pourrait vraiment ce résumé ainsi : J’ai ADORÉ ce drama. D’un bout à l’autre.

Je n’avais pas vraiment prévu de le regarder au départ parce que les histoires d’ado encore à l’école, je l’avoue, ce n’est pas ce qui m’attire particulièrement. Mais celle-ci est une tranche de vie magnifiquement comptée. Il ne faut absolument pas passer à côté.

Je ne veux pas vous gâcher le plaisir de le voir, bien au contraire alors je ne donnerai pas trop de détail.  J’ai juste était émue à bien des endroits. On suit le parcours de cette fille, peu commune, parce qu’elle a un sacré caractère, forgé par les épreuves de la vie qu’elle a rencontré et elle sait être une force pour elle-même et surtout pour les autres. Elle se bât et son courage déteint sur son entourage. Vraiment beau.

Sa rencontre avec Baek Yi Jin qui est un peu plus âgé qu’elle lui permet d’avancer vers l’âge adulte et la maturité de Hee Do va les faire grandir ensemble. 

On a tellement débattu sur ce que serait la fin… c’est fou. On en était vraiment pas loin et les scénaristes ne sont pas tombés dans le piège de faire ce que nous redoutions le plus. Alors, je dois dire que même le dernier épisode a pour moi était une belle surprise.

J’y ai vu la maturité de cette fille qui après avoir traversé les sentiers de l’adolescence, prend une décision difficile mais qui se comprend vu ce dont elle a souffert dans l’enfance et qu’elle veut absolument éviter pour son avenir. Elle sait lui dire (dans son journal) combien elle l’a aimé et pourquoi elle le laisse partir (le laissant grandir dans sa carrière) et la réponse qu’elle obtient dès années après (faute au libraire lol) conclu très joliment ce chapitre de sa vie, la laissant dans la sérénité d’une belle amitié, que l’on perçoit dans cet interview tv au moment ou elle prend sa retraite. 

Pour moi, cette fin est vraiment très belle… et me laisse un sentiment de paix que cette femme a pu ressentir et dont elle se sert pour construire la vie de sa fille. Très joli.

Je n’adhère pas du tout à cette théorie du « divorce », dont on a pu entendre parler sur le net, on ne connait tout simplement pas sa vie actuelle parce que le but était de nous compter sa tranche de vie d’ado, qui a été marquante et belle et qu’elle n’a pas oublié et n’essaie pas de cacher, même si elle a fait sa vie autrement après.

Je ne vous en dit pas plus… si vous avez lu avant de découvrir, j’ai essayé de conserver le mystère de l’histoire et j’espère que vous aurez envie de voir ce magnifique drama.

Scène préférée : Lorsque qu’il vient chez Hee Do (épisode 15) après sa longue journée de travail et qu’il la serre dans ses bras. Le jeu était naturel. Ça ne paraissait pas crispé.


Avis final : Twenty-Five Twenty-One est un drama que je n’attendais pas forcément avec impatience ! Autant, les années 90 me poussaient à le voir, autant l’escrime me rebutait. Pourtant, cette série fût une très belle révélation.

Les acteurs principaux, très charismatiques, avaient une si belle alchimie, qu’ils tenaient les spectateurs en haleine rien qu’avec ça !

Le scénario y joue également pour beaucoup puisqu’il allie à la perfection humour et drame. Bien que l’on puisse y voir des similitudes avec la trilogie Reply (qui est l’homme qu’elle va épouser ?), il n’en est rien ! Après tout, on savait depuis le début tout le fin mot de l’histoire. Le téléspectateur a donc toujours eu la réponse à cette énigme. Énigme qui n’en était pas une au final car ce n’était clairement pas le but de ce drama.

Mais malgré ça, chacun y est allé de sa petite théorie. Je tire donc mon chapeau aux scénaristes (ou pas) pour avoir réussi ça même si je ne pense pas que c’était l’effet vraiment escompté. 

Petit bémol ? La fin plus qui nous laisse un goût amer en bouche (même si je ne peux pas m’empêcher de souhaiter qu’Hee Doo a divorcé de son mari et s’est finalement mise avec Yi Jin). Voici d’ailleurs une théorie que j’ai lue sur mydramalist et que j’aimerais approuver à 100% même si elle est chimérique. Je pense d’ailleurs qu’il pourrait y avoir une saison 2 s’ils la suivaient. 

Je n’ai pas non plus accroché aux personnages des années 2020 que ce soit la fille ou encore la Hee Doo à 40 balais. Très difficile de reconnaitre le personnage qui nous plaisait tant dans les années 90. Il aurait peut-être fallu reprendre Kim Tae Ri et la grimer… Comme ils l’ont fait pour sa mère…

Il faudra également m’expliquer à quoi sert l’épilogue de l’épisode 16. Je n’ai pas compris sa place. Après tout Hee Do, n’a pas réellement été son premier amour puisqu’ils avaient eu d’autres « nanas » avant elle. Certes, peut-être qu’il n’avait à cette époque jamais ressenti ce qu’il a ressenti avec Hee Do, mais ça n’est pas sa première « amourette »…

Ps : Nam Joo Hyuk s’est révélé dans ce drama. Mon dieu, quel acteur ! J’aurais aimé lui faire de gros câlins à plusieurs reprises tellement il me peinait.

Inspiré de cet article Soompi

Vos Commentaires

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous allez adorer !

Films 2022

Retrouve les films sortis cette année

Stars

Retrouve toute l'actu de tes stars
Agences Publicitaires