Song Hye Kyo – Photo Magazine Harper’s Bazaar Korea

Song Hye Kyo partage ses réflexions sur ses projets passés et à venir, le vieillissement et plus encore

Song Hye Kyo
Actrice Sud Coréenne / Né le 22 novembre 1981
Agence : UAA (United Artists Agency)

Sa vie / Sa carrière

À 14 ans, Song Hye Kyo Remporte la première place au concours de modèles intelligents SunKyung et fait ses débuts dans le divertissement en tant que mannequin pour la société d’uniformes scolaires. Ceci lui permet d’accéder à son premier rôle dans le drama First Love (첫사랑), en 1996.

« Descendants of the Sun« , marque un tournant dans sa vie, tant parce que c’est un drama emblématique que parce qu’il conduit les acteurs deux stars, Song Joong Ki et Song Hye Kyo, à travers un mariage qui ne durera malheureusement que deux ans (2017 à 2019) puisqu’ils ne semblent pas avoir les mêmes objectifs dans la vie.

Interview Harper’s Bazaar Korea Juin 2024

Song Hye Kyo a collaboré avec Harper’s Bazaar Korea pour le numéro de juin du magazine !

Au cours de la séance photo, l’actrice a présenté ses looks contrastés, allant de ceux ornés de bijoux haut de gamme à des looks naturels avec des tenues de tous les jours, soulignant son attrait naturel et élégant.

Le magazine a organisé ce projet spécial en dédiant l’ensemble du numéro à la collaboration avec Song Hye Kyo, et elle a partagé ses pensées avec franchise dans l’interview qui a suivi la séance photo.

L’actrice a déclaré : « Je ne me sens pas gênée de me retrouver devant une caméra en vieillissant. C’est un processus naturel. Dans une certaine mesure, j’essaie de donner l’impression de « vieillir plus lentement que mon âge », mais je ne veux pas défier le cours naturel du temps. On ne peut pas toujours conserver une apparence brillante et jeune en vieillissant.

Je pense qu’un maquillage plus léger et des tenues simples nous rendent plus élégants avec l’âge« .

En ce qui concerne le récent drame à succès « The Glory« , elle a déclaré : « Je n’avais plus de vie personnelle pendant le tournage de ‘The Glory’. Le personnage de Moon Dong Eun m’habitait entièrement, du moment où je me réveillais jusqu’à ce que j’aille me coucher. J’ai ressenti un grand vide après la fin de la série, car je n’avais plus à vivre en tant que Dong Eun. Je pense que c’est surtout parce que le Drama était très émotionnel, et que mon personnage a subi des souffrances humaines. Il m’a fallu beaucoup de temps, mais j’ai pu lui faire des adieux dignes de ce nom, ce qui m’a permis de passer à un nouveau projet.« 

Elle a également évoqué son prochain projet : « ‘Dark Nuns‘ (titre littéral) raconte l’histoire de deux religieuses qui luttent pour sauver un enfant possédé par un esprit maléfique. « C’est aussi un film de femmes où les femmes mènent la narration.« 

« Pour le genre occulte, le processus de post-production est vraiment important. Comme je joue tout en imaginant les parties où des images de synthèse seront insérées, j’ai de grandes attentes quant au résultat final. C’est un défi, mais c’est aussi très agréable. C’est la première fois que j’entreprends ce type de travail. C’est intéressant de voir des expressions faciales que je n’ai jamais vues auparavant et qui sont différentes de celles de Dong Eun. »

L’intégralité de la photo et de l’interview sera disponible dans le numéro de juin du magazine !

Source

Merci de voter uniquement si vous avez vu/commencé le drama ou lu l'article
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un Commentaire