Nos Rédacteurs :

Melting Me Softly – Avis

Quand Mi Ran et Dong Chan commencent à avoir des sentiments l'un pour l'autre, leurs températures commencent à monter…

Melting Me Softly

Corée du Sud | 2019 | Comédie – Romance | 16 épisodes

L’histoire, en bref :

 Go Mi Ran (Won Jin Ah) est une jeune femme qui recherche un emploi à qui on promet qu’on lui donnera une belle somme si elle participe à un programme de congélation par cryogénie. La congélation ne durerait que 24h et ensuite elle pourrait repartir avec son argent. Parmi les personnes qui vont tester le procédé figure aussi Maong Chan (Ji Chang Wook), le producteur de télévision de divertissement le plus populaire du moment mais aussi froid comme la glace quand il s’agit de travail – mais qui a tendance à être brûlant et passionné quand il s’agit d’affaires de cœur. Mais au lieu de se réveiller un jour plus tard, le duo se réveille d’un sommeil cryogénique et découvre qu’il a dormi pendant 20 ans. Toutes les personnes que Mi Ran et Dong Chan connaissaient ont vieilli de 20 ans, mais leur corps et leur mémoire n’ont pas changé du tout. La vie 20 ans dans le futur n’est pas simple – et les choses se compliquent encore pour le duo quand ils découvrent que si leur température corporelle dépasse 33 degrés Celsius, ils mourront.

Attention du spoil en veux-tu en voilà, c’est dit !

[Chronique] Melting Me softly (2019)

Quand Mi Ran et Dong Chan commencent à avoir des sentiments l’un pour l’autre, leurs températures commencent à monter… entraînant toutes sortes de conséquences dramatiques. Le duo résistera-t-il à la chaleur d’une romance potentiellement fatale ? Et découvriront-ils la raison mystérieuse de leur congélation pendant deux décennies, et le rôle de l’énigmatique Dr Hwang, la figure sombre qui se cache derrière le projet de cryogénisation ?

Un drama qu’on a envie de dévorer… pour plusieurs raisons.

D’abord si vous êtes comme moi et que vous aimez beaucoup Ji Chang Wook, et bien oui il faut voir ce drama.  Ça fait quand même plusieurs années qu’on ne l’avait pas vu à l’écran. Et oui, à cause du service, et les réalisateurs font bien plaisir aux fans, croyez-moi, ils nous montre un Ji Chang Wook en pleine forme, il lui font faire du sport hihi. 

Bref, rien que pour lui j’ai sauté sur l’occasion de regarder ce drama.  Ensuite, évidemment, on a le plaisir de retrouver aussi 

Won Jin Ah qu’on avait vu dans ce super drama Just Between Lover. Son rôle ici, est évidemment moins profond et du coup plus léger, mais on l’aime bien quand même. Elle est furieuse d’avoir perdu 20 ans mais bien décidée à les « récupérer ».

Et enfin, la dernière raison était quand même le synopsis que je trouvais original. Maintenant que dire ? J’ai visionné ce drama en deux temps… Je l’ai commencé quand il a débuté… grave erreur !!! Je n’aime définitivement pas voir les dramas coupé en morceau, je trouve qu’on perd vraiment l’essence du sujet et du rythme, j’ai eu du mal à me remettre dans la seconde partie en fait.  Après les 6 premiers épisodes : L’intrigue est bien lancée, le drama me parait intéressant. Les personnages sont assez sympathiques et jouent sans en faire des tonnes. J’adore comme toujours la petite Oh Ah Rin


L’histoire est déjà assez « lourde » par elle-même. On s’imagine mal tester la congélation et se réveiller 20 ans plus tard.. Ohhhh my god et surtout n’avoir plus que 31,5 de température mdr.. bref, en attendant la suite, j’ai beaucoup aimé cette premiere partie.  Ensuite, très vite, une fois réveillé, nos deux testeurs sont préoccupés par le fait de faire retrouver au professeur Wang la mémoire pour qu’il les aide. Et puis tout ce complique parce que l’un des personnages congelés ressemblent très bizarrement à la personne qui a fait en sorte que l’histoire soit étouffée et cherche même à tuer le professeur. Hum, comment peut-il être là et dans la caisse réfrigérée en même temps… je vous en dis pas plus. 


Un personnage que j’ai finalement bien aimé aussi c’est le premier amour de Ji Chang WookYoon Se Ah (très belle actrice il faut quand même le reconnaître). Au départ, on se demande comment ça va tourner avec elle. Elle était quand même la petite amie du réalisateur avant l’expérience, et il revient 20 ans plus tard, et elle l’a quand même attendu tout ce temps. C’est fort quand même, et puis elle ne tourne pas « mal », même si on a peur à un moment.  Elle a plutôt un bon fond. Au final c’est quand même un personnage vachement sympa. Je ne vais pas plus m’étendre de peur de trop vous en dire, mais en tout cas, quand je me suis replongée dedans, j’ai eu carrément envie d’enchainer les épisodes et c’est d’ailleurs ce que j’ai fait. Je trouve qu’il n’y a pas eu de lenteur dans les épisodes comme on en sent parfois vers les épisodes 11-15, non, là tout s’enchaine facilement et on ne s’ennuie pas. L’histoire continue, tranquillement mais sûrement, pas de bataille interminable non plus contre les « méchants de l’histoire ». Le tout est assez bien équilibré en réalité. Voila… je vous laisse apprécier ce drama et n’hésitez pas à venir vous aussi me dire ce que vous en avez pensé.

Sources Img
Merci de voter uniquement si vous avez vu/commencé le drama ou lu l'article
[Total: 1 Average: 3]

Artistes et Tags...

Partagé le post sur...

Laisser un commentaire