Nos Rédacteurs :

Love Alarm 2 Drama Coréen 2021

Love Alarm 2 – Drama Coréen Avis SunHo

Par son approche différente sur l'amour, Love Alarm dénonce aussi les dérives de la technologie.

LOVE ALARM 2

Drama Sud Coréen de 6 épisodes
Thème : RomanceEcole

Attention du spoil en veux-tu en voilà, c’est dit !

Si vous voulez éviter les spoilers majeurs, vous pouvez passer à la conclusion.

Cette critique de Love Alarm a été écrite au fur et à mesure des épisodes (j’ai binge-watché les deux saisons en quelques jours) et j’aimerais dire que tout ce que je voulais s’est réalisé et que tout ce que j’ai compris sur les sentiments des personnages a été confirmé à la fin, donc je suis vraiment satisfait.

Cette conclusion est parfaite car elle est saine et réaliste. Qu’elle finisse avec Sun Oh était inconcevable, elle aimait Hye Yeong, pas lui. Sun Oh a trouvé le bonheur tout seul et est passé à autre chose, ainsi va la vie.

(d’ailleurs oui vous avez bien lu mon pseudo est SunOh, je n’avais pas regardé le drama à l’époque et ça partait d’une blague avec une amie sur un jeu mais comme j’aimais beaucoup le nom je l’ai gardé haha)

Ce que Deuk Gu dit à Hye Yeong :

« C’était la volonté de Jojo d’utiliser le bouclier et la lance. Sans cela, elle ne serait jamais sortie avec toi. C’est à cause du bouclier qu’elle a rompu avec Sun Oh et que tu es apparu sur la liste des personnes qu’elle pouvait aimer. Le bouclier étant une variable, la volonté de Jojo est intervenue, et tu es devenu un intérêt amoureux potentiel. Elle voulait faire sonner ta Love Alarm, quitte à utiliser la lance. Elle était prête à aller aussi loin pour exprimer ses sentiments à ton égard. Si ce n’est pas de la sincérité, qu’est-ce que c’est ? »

Ce moment résume parfaitement la situation.

Dès le début de l’histoire, le personnage de Sun Oh n’apparaît pas comme un type très sympathique, mais il est aussi quelque peu pitoyable. Il n’était pas la personne dont Jojo avait besoin, et vice versa. Est-ce un monstre ? Non. Il a en fait un cœur pur mais cela ne change rien à son immaturité qui se transforme en toxicité pour les gens qui l’entourent. Oui, on voit qu’il commence à éprouver des sentiments sincères pour Jojo, même si ses motivations initiales étaient discutables.

Dans l’ensemble, le drama se concentre plus sur la psychologie des personnages principaux et j’adore ce genre de romance, la transition entre les lycéens et les adultes fait vraiment la différence avec la saison 1, toute l’atmosphère change (soulignant le contraste), on sent que les personnages passent à l’âge adulte et le fait qu’on les ait suivis à travers plusieurs périodes de leur vie donne lieu à un sentiment de nostalgie, la musique etc. joue aussi un grand rôle.

Ce qui est bien aussi à la fin, c’est que Jojo ne sonne toujours pas la Love Alarm de Hye Yeong sans la lance et qu’elle a toujours le bouclier, mais ils savent que leur amour est sincère et c’était vraiment beau quand ils se sont confessés leurs sentiments à haute voix.

Cela m’a rappelé quand Hye Yeong draguait Jojo à l’ancienne sans se fier à Love Alarm, et le fait qu’il veuille construire sa relation avec elle petit à petit était génial. Bien sûr, il y a cette scène finale où nous voyons les moments où Jojo a sonné la Love Alarm de Hye Yeong, ils sont partis avant qu’elle ne commence à fonctionner mais de toute façon, c’était évident. Néanmoins, c’était parfait comme conclusion, pour nous téléspectateurs.

A part cela, il y a beaucoup de bonnes choses, que ce soit la cinématographie, la musique, l’aspect science-fiction, le fait que tant de choses soient représentées sous forme de dessins (même animés) et tout ce qui tourne autour des dessins de Jojo et de leurs significations.

Les acteurs sont excellents, le concept de Love Alarm est intéressant et original, bien que maladroit (la fiabilité de leur programme est facilement remise en question mais le drama fait un très bon travail pour en tenir compte).

J’ai retranscrit deux autres dialogues importants : (la discussion entre les deux frères)

– Il y a cinq ans, je t’ai dit qu’il ne fallait pas sortir la version 2.0.
– Tu ne te rends pas compte que la Love Alarm que tu as créé rend les gens encore plus seuls. La version 2.0 a été créée pour ces personnes seules.

S’ils avaient su que beaucoup de gens les aimeraient, il n’y aurait pas eu de suicides collectifs, 23 vies auraient été épargnées.

– Est-ce vraiment ce que tu penses ? Les gens ne sortent qu’avec les recommandations de l’application. Tout comme nous ne lisons que les articles de notre portail de recherche. Tout comme nous ne regardons que les films recommandés par l’algorithme.

– Qu’y a-t-il de mal à cela ?
– Cela élimine d’innombrables possibilités. S’il y a une erreur dans les suggestions, la version 2.0 empêche l’amour de naître.
– Une erreur ? Comment vas-tu le prouver ?
– Kim Jojo. Quand elle a installé le bouclier, la personne qu’elle aimait a changé.
– Bug de programmation.
– Ce n’était pas un bug. C’était la volonté de Jojo. Avec l’introduction de la synchronisation et de la volonté, cette petite erreur a changé sa vie. Tu comprends maintenant ?

Que peut-on attendre d’un personnage dont l’enfance a été si douloureuse, la jeunesse perdue, une adolescente au passé tragique et aux fardeaux si lourds à porter ? Oui, on peut dire qu’elle agit de façon agaçante et égoïste, cependant, à moins que vous ne soyez complètement biaisé à cause de Song Kang et que vous ayez une vision très superficielle du drama et de son personnage, vous ne ressentirez rien d’autre que de l’empathie. Je ne vous parle même pas de l’impact qu’un tel événement peut avoir sur quelqu’un… La culpabilité du survivant, oui, mais ce sont ses parents qui ont tenté de se suicider avec elle.

Le comportement de Sun Oh peut s’expliquer par sa situation familiale, mais ce n’est en aucun cas comparable à la situation de Jojo.

(Deuk Gu parlant à Jojo) « Il était évident que tu aimais Hye Yeong. Sais-tu pourquoi tu as tant hésité ? Tu n’as jamais vu sa Love Alarm sonner. Voilà pourquoi. Même si tu savais que c’était à cause du bouclier, tu doutais de tes sentiments, parce que sa Love Alarm ne s’était jamais déclenchée.

C’est pour cela que je voulais arrêter la nouvelle fonction. Les gens sont devenus trop dépendants de la technologie.

Pour terminer cette critique sur une belle note, quelques citations que j’ai retenu du dernier épisode :

« Les cicatrices ne s’effacent pas. Cependant, tu les rends insignifiantes. Tu es comme un arbre.« 

« Dès que ça devenait trop dur, j’allais courir. Je voulais entendre mon cœur battre. A chaque battement de mon cœur, je pensais à ce que j’ai fait pour survivre. Voilà à quel point je voulais survivre dans ce monde qui sonne et qui voulait que je pleure.« 

« Écoutez bien l’autre quand il parle de ses passions, même si c’est barbant. Asseyez-vous avec l’autre quand il mange ce qu’il aime, même si vous ne mangez pas. Si l’autre se sent seul ou malade, restez à ses côtés, même s’il dit que tout va bien. – Tu oublies le plus important. « Je t’aime. Il faut se le dire. » C’est mieux quand je le dis. »

En conclusion

Love Alarm est avant tout une histoire de passage à l’âge adulte remplie de chagrin d’amour et de solitude, dans un cadre dystopique. Le drama a été très mal reçu parce que la première saison semblait s’adresser à la jeunesse internationale, alors que l’histoire prend une tournure beaucoup plus mature. Le drama a fait l’objet d’un énorme battage médiatique et n’a finalement pas du tout répondu aux attentes des téléspectateurs.

La première saison met en place l’histoire, le passé des personnages et le sentiment de nostalgie.

Il est également triste de constater que les gens sont tellement concentrés sur le « triangle amoureux » qu’ils ne voient pas le message brillant sur l’amour et la critique de la définition de l’amour de notre génération. Il va sans dire que Love Alarm critique de nombreux aspects de la société actuelle.

Il faut essayer de comprendre les personnages, leurs choix et leurs sentiments car c’est le véritable intérêt de Love Alarm. L’application n’est que la surface de l’histoire et la morale est très émotionnelle. Ce drama parle des trois personnages principaux qui mûrissent et trouvent le bonheur avec l’impact que Love Alarm a eu sur eux, et leur histoire – et donc : « Par son approche différente de l’amour, Love Alarm dénonce également les excès de la technologie ».

Love Alarm montre que le véritable amour n’est pas égoïste mais désintéressé et qu’il respecte l’autre personne et son « agency » (terme anglais utilisé en sociologie). Aucun des personnages principaux n’est à blâmer. Le drama ne s’intéresse pas au destin ou autre, mais à l’autonomie des choix personnels et à la façon dont les étapes que vous franchissez changent l’issue de votre vie.

Peu de dramas ont réussi à me toucher aussi profondément. J’ai été fasciné par les décors, les dialogues et la performance des acteurs. Si je n’avais qu’un mot pour le décrire, ce serait « magnifique ». En outre, je vous invite à prêter attention aux paroles des chansons, elles signifient beaucoup.

Voici une vidéo avec les acteurs et les réalisateurs de la saison 2 :

Merci d’avoir pris le temps de lire !

SunHo

Merci de voter uniquement si vous avez vu/commencé le drama ou lu l'article
[Total: 5 Average: 4.8]

Artistes et Tags...

Partagé le post sur...

2 Commentaires

  • Mélinéee

    Salutations 🙂
    Rien à ajouter…
    Oui, belle idée de scénario, j’ai bcp aimé ces 2 saisons, tu as raison, on voit tout de suite que c’est pensé pour l’international…
    Et Song Kang qui nous arrive avec ses Sweet Home 2 et 3…
    Merci bien 🙂

    • SunOh

      Merci beaucoup pour ce commentaire ! Je suis également impatient de revoir Song Kang dans les saisons 2 et 3 de Sweet Home, il a toujours des rôles très diversifiés et c’est vraiment positif 🙂

Laisser un commentaire