Avis Final – Dr Romantic Saison 2. 2020

« Dr. Romantique 2 » utilise des cas médicaux réels pour rendre le drame plus réaliste

Corée | 2020 | Médicale – Romance | 16 épisodes

L’histoire

En sous-effectif et sous les recommandations de son équipe, Kim Sa Bu, le "docteur romantique" de l'hôpital Doldam se rend au CHU de Geodae pour recruter de nouveaux membres. Il y fait la rencontre de trois personnes qui deviendront bientôt ses recrues : Seo Woo Jin, un médecin spécialisé en chirurgie générale qui ferait n'importe quoi pour de l'argent, Cha Eun Jae, une jeune chirurgienne thoracique qui perd tous ses moyens quand elle entre au bloc opératoire et Yoon Ah Reum, un médecin urgentiste, toujours optimiste et souriante. Malheureusement, tout dégénère lorsque Park Min Guk débarque avec son équipe et qu'il prend la tête de l'hôpital Doldam. Kim Sa Bu arrivera-t-il à reprendre le contrôle et maintenir l'hôpital à flot ?

Avant toutes choses, je tiens à spécifier que je n’ai vu que l’épisode 1 de la saison 1 avant de lâcher prise. Je ne me rappelle plus, à l’époque, la raison de cet abandon. Etait-ce à cause de l’actrice ou bien tout simplement du scénario ? Je ne pourrais vous dire. Ma mémoire me fait défaut. Bref, c’est donc avec un regard neuf et objectif que je me suis lancée dans cette deuxième saison.

Mais ça raconte quoi tout ça ? Eh bien, nous comprenons que nous sommes de retour à Doldam, un vieil hôpital un peu insalubre mais quelque peu différent des autres. En effet, une petite équipe attachante y travaille avec à sa tête Bu Yon Ju, un chirurgien de génie, un poil exécrable et surnommé : « Docteur Romantique ». De ce que j’ai pu comprendre, cette saison 2, apporte l’arrivée de quatre nouveaux personnages.

Cha Eun Jae (interprétée par Lee Sung Kyung) est en deuxième année de chirurgie thoracique. Elle est sociable et enjouée. Malheureusement et bien qu’elle soit issue d’une famille de médecin, celle-ci perd tous ses moyens quand elle entre au bloc. Vomissements, nausées… elle passe par toutes les étapes, la pauvre !

Seo Woo Jin (joué par Ahn Hyo Seop) est dans la même promotion qu’Eun Jae, néanmoins il a opté pour la chirurgie générale. Celui-ci est à l’opposé de Cha Eun Jae, il est froid, sûr de lui lorsqu’il entre au bloc et très franc. Mais sous ces traits, se cache un jeune garçon meurtri par la mort tragique de sa mère. Eun Jae et lui sont pareils lorsqu’il est question d’amour. Ils sont tous les deux aussi lents que des escargots ! Heureusement qu’il y a eu ce baiser final, sinon on serait restés sur notre faim, et encore notre acteur chouchou a dû boire avant pour trouver le courage de l’embrasser. Euh… What ?

Bae Moon Jeong (mis en avant par Shin Dong Wook) est spécialisé en chirurgie orthopédique. Il était le « sunbae » de Woo Jin et Eun Jae à la fac. Il a commencé à travailler à l’hôpital Doldam un mois avant l’arrivée de ses juniors et est divorcé. C’est un personnage mature, mystérieux (vous saurez ce qu’il cache dans le 16e épisode) et farfelu mais attention, il ne ferait pas de mal à une mouche !

Yoon Ah Reum (incarnée par So Ju Yeon) est un médecin urgentiste en 4ème année de médecine et est la cousine de Do In Bum. C’est une jeune femme toujours optimiste et souriante, une vraie crème. Elle a décidé de rejoindre l’hôpital Doldam après avoir vu le professeur Kim venir en aide à des patients du CHU de Geodae.

Elle est également la nouvelle petite amie de Park Eun Tak (Kim Min Jae). Certes, ils sont tous les deux très mignons ensemble, mais leur relation reste purement platonique et c’est bien regrettable !

En conclusion

Si je devais répertorier l’atout majeur de ce drama, il s’agirait sûrement de son cadrage avec ce filtre très doux ! Et pourquoi pas le jeu d’acteur, me direz-vous ? Tout simplement car cela dépend pour qui. Nos protagonistes principaux sont très bons, mais j’ai eu beaucoup de mal avec certains acteurs secondaires (Lee Won Hee, Jang Hyuk Jin et par moment Jin Kyung). Ils ont tendance à sur-jouer, il y a  trop de cris (mes oreilles saignent encore) et les expressions de leur visage n’ont rien de naturel. On peut donc vite tomber dans le soap opéra. Quoiqu’il en soit, cette série n’a rien à envier à Grey’s Anatomy et toutes ses compères américaines. Sauf sur un point, la romance ! Elle est très longue à décoller et atrocement prude. Quel dommage ! Par ailleurs et malgré un scénario bien ficelé et  accrocheur (sauf les histoires de la mafia), le téléspectateur peut rapidement se retrouver dans le flou face à certains éléments que seul, le public de la première saison pourra comprendre.

[Pour plus d’info: la fiche du drama est disponible ici.]

Maamotto

Vos Commentaires

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous allez adorer !

Films 2022

Retrouve les films sortis cette année

Stars

Retrouve toute l'actu de tes stars
Agences Publicitaires