Avis Final – So I Married An Anti-fan 2021

So I Married An Anti-fan

Coréen I 2021 I Comédie – Romance I 16 Episodes

Hoo-Joon (Choi Tae-Joon) est un idol international. Geun-Young, (Sooyoung), quant à elle, est journaliste pour un magazine. Pour se changer les idées, elle décide de se rendre à l’inauguration d’un club. Là-bas, elle est témoin du comportement violent et odieux de la pop star, Geun-Young finit, sans le vouloir, même par lui vomir dessus. Par la suite, elle se fait licenciée. Persuadée que Hoo-Joon est derrière tout ça, Geun-Young décide de se venger.

Pour cela, tous les jours, elle manifeste devant les locaux de Ho-Joon. Très vite celle-ci se fait remarquée pour son profond acharnement et se fait maintenant connaître comme son  » anti-fan ».

Toutefois un jour, un producteur aborde Geun-Young pour participer à une émission de télé-réalité. Le concept de l’émission s’articule autour d’une grande star et sa communauté de haters. En difficulté financière, la jeune femme accepte l’offre. Parallèlement, Hoo-Joon reçoit la même proposition et accepte pour améliorer son image.

C’est ainsi que Ho-Joon et Geun-Young passeront leurs temps à se chamailler mais finiront très vite par développer des sentiments l’un pour l’autre.

 J’ai voulu débuter ce drama sans arrières pensées, alors, je me suis interdit d’aller revoir le film chinois qui correspond à la même histoire (ce qui me titillait quand même je l’avoue).

Une nouvelle fois, je ne suis pas déçue, je peux ainsi donner mon avis sans faire de comparaisons, ce que je n’aime pas faire… En vrai, j’avais envie de le voir pour voir une nouvelle version, pas pour retrouver dans celle-ci des choses que j’avais aimé dans l’autre ou le contraire :).

Pour le coup, après les premiers épisodes, j’avais très envie de voir la suite. L’histoire se construit peu à peu. 


Choi Tae joon joue très bien les idoles inaccessibles, tout gentil devant la caméra mais avec une personnalité bien marquée derrière. Soo Young est assez « cache » et sincère. Elle ne supporte pas l’injustice, du coup, évidemment ça clash. J’aime bien le fait qu’à la base elle ne le déteste pas, et qu’elle ne soit pas une journaliste qui veille à tout prix faire du scoop. Non, c’est vraiment le hasard de l’instant qui fait qu’elle va le trouver odieux et vouloir le dire, parce qu’elle est entière.

Evidemment, les conséquences lui coutent plus qu’elle ne l’imaginait. Quelques moments de frustration… cependant… d’abord à cause du couple secondaire. Cette pauvre fille souffre bien trop, son rôle est horrible et le gars est vraiment pathétique et même si ce ne sont pas forcément de mauvais acteurs, leurs rôles sont vraiment nuls.

Pour conclure

Pas du tout aimé cette histoire secondaire dont on ne comprends d’ailleurs jamais pourquoi, à mon sens, le protagoniste masculin en veut autant à son ancien pote ! Déçue également des baisers sans vie… euh on dirait des petits de maternelle, l’actrice ne répond pas du tout, c’est vraiment navrant je trouve.
Il y a, à mon sens, quand même un minimum quand on fait ce métier, si on peut pas embrasser un autre acteur dû à une gêne quelconque, pas la peine de tourner dans une romance, il y a bien d’autres rôles qui peuvent être intéressants.

Vous pensez pas ?

Bref, ceci dit, je pense qu’un 7 pour ce drama est largement suffisant, pas assez de moments « bonheur » pour combler les lacunes qu’ils comportent et c’est bien dommage, le début était prometteur, mais comme souvent les scénaristes nous perdent sur le milieu, en en rajoutant toujours plus… il vaudrait mieux quelque fois passer sur un 12 épisodes bien ficelé où l’on ne s’ennuie pas que des rajouts d’histoires qui n’ont aucun intérêt et qui gâche le côté jolie romance que recherchent les téléspectateurs quand ils viennent voir cette catégorie.

Galerie d’affiches

Et vous ? Vous avez aimé ? Dites-nous tout !

Vos Commentaires

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous allez adorer !

Films 2022

Retrouve les films sortis cette année

Stars

Retrouve toute l'actu de tes stars
Agences Publicitaires