Avis Final – Misty Drama Coréen 2018

MISTY
Corée du Sud | 2018 | Drame – Romance – Crime | 16 épisodes
 

Go Hye Ran  (Kim Nam Joo) est une présentatrice populaire pour une émission de nouvelles aux heures de grande écoute (notre 20H en France).  Elle travaille dur depuis toujours pour atteindre ses objectifs. Non reconnu pendant longtemps par sa belle famille, elle est amenée à faire des choix qui vont lui coûter l’estime de son mari et la bonne entente dans son mariage.

Go Hye Ran, journaliste

 Un jour, Go Hye Ran rencontre un ancien amant Lee Jae (Go Joon) et est suspectée de meurtre lorsqu’il perd soudain la vie dans un accident.

Go Hye Ran est mariée à Kang Tae Wook (Ji Jin Hee) qui travaillait autrefois comme procureur mais qui est maintenant avocat commis d’office pour défendre les gens qui n’ont pas les moyens de se payer un avocat.  

Leur mariage bat de l’aile mais Kang Tae Wook décide tout de même de défendre sa femme. Les aspects tant positifs que négatifs de cette affaire vont faire évoluer leur relation de couple. Mais qu’attendent-ils, l’un comme l’autre d’un mariage ? Cette affaire va soulever cette question et bien d’autres encore.

Son époux : Kang Tae Wook (Ji Jin Hee). 

 On retrouve dans ce drama pas mal d’idées intéressantes développées sous l’histoire de base. La base est le meurtre d’un des personnages principaux mais on y aperçoit aussi une quête de justice, et une défense des médias, avec l’interrogation constante : les pouvoirs politiques véreux ont-ils le droit d’intervenir dans la diffusion des actualités ou les manipuler à leur guise pour les rendre comme ils aimeraient l’entendre.

Les deux couples

Alors, pour tout dire, ce drama m’a tout de suite attiré… d’abord par son ambiance… assez feutrée, avec des scènes bien amenées, des musiques magnifiques et pleines de sentiments, et un fil directeur vraiment bien ficelé, qui ne vous laisse pas découvrir trop vite qui est le vrai meurtrier et pourquoi il a agit de la sorte. 

La mise en scène est à la fois sombre et sophistiquée, pleine d’intrigues et de rebondissements…

D’abord la façon dont sont tournées les scènes : je ne m’étends pas sur le sujet, vous verrez tout de suite de quoi je veux parler quand vous le verrez… cette façon d’introduire ou faire entrer les personnages dans un décor, sombre, floue ou voilé… les ambiances et aussi et surtout la bande son, tout simplement magnifique, qui accompagne à merveille les actions. 

L’histoire en elle-même, vraiment super intéressante :  On y retrouve un premier amour, puis une histoire brisée, et enfin un drame. Mais qui a tué cet homme, son premier amour, que tout le monde aimerait avoir pour amant ? A-t-il seulement été tué ? Pas si sûr… en tout cas l’intrigue est posée dans les 3 premiers épisodes, j’avoue que le début n’est pas forcément facile à suivre car il n’est fait quasiment que de flashback mais ceci donne une âme irrésistible au drama et un dynamisme vraiment sympa…  n’arrêtez pas si vite, si vous avez un doute… poursuivez je vous en prie, vous n’êtes pas arrivé au bout, ni de l’histoire ni des surprises.  

Les personnages sont vraiment bons dans leurs rôles. 

Lee JaeKevin Lee (Go Joon) de son nom américain, le golfeur est intéressant, et en même temps un peu flippant. Il retrouve Go Hye Ran après son retour en Corée et on sent de suite que la rencontre, même si elle est fortuite ne va pas en rester là. Il lui en veut, il veut lui faire payer de l’avoir jeté quelques années auparavant pour pouvoir avancer dans sa carrière.

Seo Eun Joon et Ha Myung Woo étaient les amis de lycée de Go Hye Ran. Ces trois personnages ont une relation entremêlée et compliquée depuis longtemps. Dans les personnages secondaires mais qui jouent aussi un rôle qui tient sa place on va aussi trouver la jeune journaliste qui aimerait bien prendre la place de Go Hye Ran et ceci le plus vite possible mais aussi Yoon Soo Yi, qui est aussi journaliste au magasine Femme.

Kang Tae Wook, l’avocat de Go Hye Ran est aussi et surtout son mari trop craquant... Ces deux personnages représentent le contraste entre la passion (sensualité) et la douceur… (tendresse d’une relation plus stable. Et notre Héroïne si charismatique, mais aussi avec une certaine fragilité à l’intérieur, qu’elle ne veut surtout pas laisser paraître.

En conclusion

Un drama avec une très bel intrigue, un dénouement auquel on ne s’attend pas vraiment, mille suppositions une seule vérité et un espoir… le couple renaîtra-t-il de ses cendres ?

À voir et revoir vraiment !
Bon je vous précise tout de même que ce drama est déconseillé aux moins de 19 ans en corée (violence, sensualité) pour certains épisodes et 15 ans pour d’autres… À bon entendeur, mais c’est dit 🙂  

Vos Commentaires

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous allez adorer !
Agences Publicitaires