AFFICHE

Forecasting Love and Weather – Drama Coréen – Année 2022

Forecasting Love and Weather

기상청 사람들: 사내연애 잔혹사 편

Date : 12/02/22 – 03/04/22
Comédie, Romance,
16 Episodes 60 min

Résumé

Jin Ha Kyung (Park Min Young) est une femme organisée,  intelligente mais aussi très solitaire de par son caractère et comportement froid avec les autres. Sa vie professionnelle est bien rangée et elle sait la séparer correctement de sa vie personnelle. 
Lee Shi Woo (Song Kang), un esprit libre qui sort des sentiers battus, semble assez maladroit, malgré sa grande intelligence. Pourtant, une seule chose l’intéresse : la météo. Quant à lui, Han Ki Joon est un personnage à l’esprit vif et à la langue bien pendue. Il finit par provoquer des vagues qui le distingue ce qui le met dans une situation d’échec qu’il supporte mal. 
Chae Yoo Jin, elle, est journaliste météo. Elle avait de grands rêves de carrière mais elle est affectée dans ce servie dans lequel elle finit par trouver son compte et où elle aime enfin son travail.

*Disponible En Audio Version Française

Vos Commentaires

2 Commentaires

  • Forecasting Love and Weather n’est pas un drama que j’attendais forcément. En effet, tout comme Yumiko, le thème de la météo ne m’emballait pas plus que ça. Mais que ne serait-on pas prêt à faire pour les beaux yeux de Song Kang ? Je dois dire que j’ai apprécié les 3 premiers épisodes, mais c’est tout. Plus l’histoire avançait et plus elle se compliquait. Pour tout le monde ! Que ce soit les personnages principaux comme secondaires. Et le gros point faible ! Le manque d’alchimie entre Song Kang et Park Min Young !

    C’est tout de même un comble quand il n’y a que ça pour nous tenir en haleine. Par ailleurs, je n’ai pas trouvé Park Min Young convaincante. Elle jouait de la même façon que d’habitude et j’avais l’impression de voir une copie conforme de ses précédents rôles. Sa démarche fière et aguicheuse (pas sûre que ce soit le bon terme, mais je dis ça dans le sens où elle roule beaucoup des ******) m’a énormément gênée également. Elle faisait très hautaine. Alors que son personnage n’était pas vraiment comme ça. Heureusement que Yoon Park était là pour remonter le niveau. D’ailleurs, si je devais me rappeler un personnage, ce serait certainement lui. C’est celui qui a le plus évolué durant cette saison. De plus et comme je l’imaginais (même s’ils ont essayé de l’aborder en profondeur), je me suis ennuyée devant les prévisions.

    C’était très tiède tout ça, comme une fin d’hiver qui s’éternise et dont le printemps ne semble jamais arriver.

  • Je n’étais pas trop attirée par le domaine de la météo, mais le sujet s’est révélé assez intéressant au final. On voit toutes les phases du temps au fil d’une année et les préoccupations que cela créer dans une équipe de prévision météo. Les détails techniques n’étaient pas trop rébarbatif, même si effectivement il s’agit d’une science que l’on ne peut qu’effleurer à travers un drama comme celui-ci, mais en tout cas l’approche était intéressante.

    Au fil des épisodes, chaque climat était habilement entremêlé avec l’histoire des différents protagonistes ce qui rendait les prévisions moins ennuyeuses que si ça avait été séparé.

    Evidemment, je ne le qualifierais pas de grand drama. Notre mâle Lead est beau et intelligent ce qui ne gâche rien. Notre actrice principale joue un personnage qui a du mal et peur de s’engager ce qui lui va assez bien.
    L’histoire du couple secondaire nous fait pitié presque du début à la fin et enfin ils réussissent à s’en sortir en tant que couple, mais ça a le côté réaliste de montrer que la vie de couple n’est pas toujours ce à quoi on pourrait s’attendre quand on est dans l’effervescence de l’engagement et du mariage proche.

    Un drama dans l’ensemble agréable, que je suis contente d’avoir pu enchaîner, parce qu’il était terminé au moment ou je m’y suis mise, je pense qu’il m’aurait paru insipide s’il avait dû être regardé à raison de deux épisodes par semaine, car on ne peut pas dire qu’il y a beaucoup d’action.
    Du coup le visionnage en un temps limité permet de ne pas s’éparpiller et laisser une meilleur impression générale plus positive que si je l’avais vu sur 8 semaines.

Vos Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agences Publicitaires